Espace employeurs - GRH Poitou-Charentes

Personnaliser le contenu du site

Veuillez spécifier ou modifier les caractéristiques de votre entreprise/organisme

  • Votre secteur
  • Votre statut
  • Votre effectif
  • Votre code postal
Type d'activité

Saisissez votre code NAF ou un ou plusieurs mot de l'intitulé de votre convention collective

Code postal

Saisissez votre code postal

Masquer les critères

Gestion Prévisionnelle de l'Emploi et des Compétences (GPEC)

La Gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC), dont la négociation triennale est obligatoire dans les entreprises de plus de 300 salariés, est un outil qui permet de mettre en place les actions nécessaires (formations, mobilités, recrutements...) pour faire face aux évolutions du contexte économique.

Fiche actualisée le 13/01/2020

Entreprises concernées

Toutes les entreprises d'au moins 300 salariés doivent procéder à une négociation triennale sur la Gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences.

La mise en place d'une GPEC reste possible pour toutes les entreprises.

Démarche GPEC

La GPEC permet d'aborder des sujets délicats et travailler sur des solutions. Les thématiques le plus souvent abordées sont :
- le vieillissement de la population et donc des salariés,
- le manque de formation sur les nouvelles technologies, notamment des seniors,
- les projets de restructuration et leurs effets sur l'emploi, le recours à l'intérim et la sous-traitance,
- le manque de motivation des salariés...

Une démarche GPEC peut suivre cinq étapes :
- l'analyse des besoins : Quelles sont les évolutions du marché (produits, productions, technique...) à court et moyen terme ? Quelle est la problématique ?
- le diagnostic de l'entreprise : Quelles sont les forces et les faiblesses de l'entreprise (humains, financiers...) ?
- la définition d'une stratégie intégrant l’analyse des besoins et le diagnostic de l'entreprise.
- la traduction de la stratégie en actions concrètes (nouvelles compétences, formations, promotions, recrutements...).
- l'évaluation de la stratégie : Analyse des répercussions de la stratégie et mise en place d'actions correctrices.

Prévoir, anticiper et informer les salariés

La mise en place d’une GPEC implique la réalisation d'un "diagnostic global" des métiers, de l'emploi et des compétences de l’ensemble des salariés de l’entreprise. Le repérage des compétences des salariés (notamment des plus fragiles) peut être basé sur les entretiens professionnels.

A l'issue du diagnostic, les salariés doivent être informés des évolutions de l'entreprise. Ces informations pourront les aider à la définition de leurs propres besoins en formation.

Elle peut être l'occasion de mettre en place un congé de mobilité.

Aides

Les employeurs peuvent solliciter, en complément de l'appui des OPCO (liste des OPCO), des aides publiques pour financer le recours à des consultants ou des aides publiques aux plans de développement des compétences.

L'ensemble des outils de l'Etat, appelé « AME » (appui aux mutations économiques), s'appuie sur quatre outils :
- Contrat d'Etudes Prospectives
- Actions de développement de l’emploi et des compétences (ADEC)
- Prestation conseil RH TPE/PME
AME Entreprise

La Région peut intervenir sur les axes suivants :
Innover, choisir une stratégie 
- Conseil pour la performance industrielle