Espace employeurs - GRH Poitou-Charentes

Personnaliser le contenu du site

Veuillez spécifier ou modifier les caractéristiques de votre entreprise/organisme

  • Votre secteur
  • Votre statut
  • Votre effectif
  • Votre code postal
Type d'activité

Saisissez votre code NAF ou un ou plusieurs mot de l'intitulé de votre convention collective

Code postal

Saisissez votre code postal

Masquer les critères

Alternance et tutorat

Recruter un jeune ou un adulte en contrat en alternance, c’est lui permettre de se forger des compétences professionnelles au sein de votre établissement, parallèlement aux connaissances qu’il pourra acquérir en centre de formation pour obtenir une qualification reconnue par un diplôme ou une autre certification (CQP, Titre…).

C’est aussi une opportunité pour préparer un futur salarié, et pourquoi pas, à terme, la transmission de votre activité et de vos savoir-faire. De nombreuses aides sont mobilisables, pour faciliter des embauches et la formation, voire le tutorat, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Contrat de préparation aux concours A et B de la fonction publique (PrAB)

Les employeurs de la fonction publique peuvent mobiliser ce dispositif pour permettre à une personne recrutée en CDD de droit privé de bénéficier d’une formation préparatoire au concours correspondant à son emploi.

Ref : Loi n° 2017-86 du 27/01/17 (art 167), décret n° 2017-1471 du 12/10/17

Fiche actualisée le 07/05/2020

Employeurs et personnes éligibles

Les employeurs des trois versants de la fonction publique (Etat, Territoriale et Hospitalière) proposant des emplois classés dans un corps de catégorie A (correspondant généralement à un recrutement de niveau Bac + 3 à Bac + 5) ou B (correspondant à un recrutement de niveau Bac à Bac + 2).

Sont concernés :
- les jeunes sans emploi âgés de 28 ans au plus ; en priorité ceux qui résident dans un quartier prioritaire de la ville (QPV), dans une zone de revitalisation rurale (ZRR), dans une collectivité régie par l'article 73 de la Constitution, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint-Pierre et Miquelon ou dans des territoires où leur accès à l'emploi est particulièrement difficile.
- les demandeurs d'emploi de longue durée s'ils sont âgés de 45 ans ou plus et bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l'allocation aux adultes handicapés (AAH).

Les bénéficiaires doivent remplir les conditions d'aptitude liées à l'obligation de passer le concours visé. S'ils ne possèdent pas, au moment du recrutement, le niveau de diplôme exigé pour se présenter au concours, leur capacité d'obtenir ce titre d'ici leur inscription au concours sera vérifiée.

Caractéristiques

Le contrat à durée déterminée est de 1 à 2 ans maximum. Il peut être prolongé d’un an en cas d’échec au concours. La période d’essai est de deux mois, renouvelable une fois pour la même durée.

Pendant son contrat, l'agent bénéficie d'un parcours de formation en alternance destiné à la préparation aux concours, d'une durée de 10 à 25 % de la durée du contrat, voire plus si besoin.

L’agent perçoit un salaire équivalent à la rémunération d’un fonctionnaire stagiaire du corps concerné. Il s'engage à exécuter les tâches qui lui sont confiées, à suivre la formation et à se présenter au concours de recrutement correspondant à son emploi et pour lequel il est formé.

Un tuteur doit être désigné pour accueillir, guider et conseiller l'intéressé dans son activité et son parcours de formation. Le tuteur doit justifier d'au moins 2 ans de service dans l'administration qui recrute. Il ne peut exercer simultanément des fonctions de tutorat à l'égard de plus de deux agents.

Vos questions

Pour toutes questions sur la formation

et les aides à l’embauche :

0 800 940 166

Dernières actualités

  • Aides à l'embauche dans les entreprises en Nouvelle-Aquitaine

     

    Cap-Métiers a publié une nouvelle version actualisée de son tableau de synthèse des Aides à l'embauche dans les entreprises. Il reprend les aides nationales sur les contrats d'apprentissage et de professionnalisation, les emplois francs, et les aides à l'embauche des jeunes. A cela s'ajoutent les aides régionales au recrutement.

     

    Télécharger le tableau

     

Boite à outils GRH

  • Accords de branche

    Ces accords déterminent la mission de l'OPCA qu'ils désignent, les conditions de prise en charge et de mise en œuvre de certains dispositifs (CPF, professionnalisation, tutorat...). Ils peuvent instituer des contributions conventionnelles complétant la cotisation fiscale unique, pour développer la formation continue.

    Trouver son accord :

    Faites une recherche d'accord de branche en sélectionnant un secteur (sur site ARFTLV).

    Remplissez votre type d'activité afin d'obtenir les accords de branche liés à votre convention collective.

  • Trouver son OPCA
    Les employeurs du secteur privé doivent verser leur cotisation Formation à un OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé), soit l'OPCA désigné par leur branche, soit un organisme interprofessionnel de leur choix. Ils peuvent aussi leur verser une cotisation volontaire.

    Ces organismes peuvent prendre en charge leurs dépenses de formation et leur proposer une offre de services (conseil, diagnostic...).
    Plus d'infos sur les OPCA

    Pour connaître votre OPCA, indiquez votre secteur d'activité dans la barre d'identification du site